Rechercher

Mieux vivre son confinement avec l’acupression


Cet article vise à vous présenter des méthodes d’auto-massages simples issues de la médecine chinoise pour vous aider à rester en bonne santé physique et mentale pendant le confinement.

Je vais vous proposer des points à travailler à partir des trois principes suivants :

- Mettre en circulation

- Calmer l’Esprit

- Renforcer ses défenses immunitaires

Mettre en circulation

En médecine chinoise, on dit que quand l’énergie et le sang ne circulent pas alors les cent maladies apparaissent (气血不通百病生 Qi Xue Bu Tong Bai Bing Sheng). Il est donc très important de maintenir une libre circulation dans le corps.

Or, lors d’un confinement prolongé, il est facile de tourner en rond et de « stagner ».

Pour faire circuler l’énergie et vivifier le sang dans tout le corps, on peut travailler les points Hegu et Taichong.

En acupuncture, cette méthode est appelée « Les Quatre Barrières » (四关Si Guan). Ici on va les travailler en pression avec le pouce , entre trois et cinq minutes par point.

- Hegu (合谷 4GI)

Situé sur la face postérieure de la main, en avant de la jonction du premier et du deuxième métacarpe, environ à la moitié du deuxième méta.

Commencer par la main gauche , puis la main droite.

Contre indiqué pour les femmes enceintes


- Taichong (太冲3F)

Situé sur la face supérieure du pied, en avant de la jonction du premier et deuxième métatarse.

Commencer par le pied gauche puis le pied droit.

Contre indiqué pour les femmes enceintes




Ces points sont assez faciles à trouver car en général très sensibles. La pression comme le relâchement ne doivent pas se faire d’un coup mais être progressifs. Cela sera valable pour tous les points suivants travaillés en pression.

Calmer l’Esprit

Le corps et l’esprit étant étroitement liés, il est important de garder un esprit calme pour conserver une bonne santé. Pas évident en temps normal, c’est encore plus diifficile lorsque l’on est confiné pendant longtemps et avec un climat anxiogène lié au virus.

En médecine chinoise, l’esprit (神Shen) est hébergé dans le Coeur. C’est pourquoi nous utilisons les points suivants, tous deux en lien direct avec le Coeur.

- Shenmen (神门C7)

Situé au niveau du pli du poignet dans l’alignement de l’annulaire, dans le gouttière à côté de l’os pisciforme.


- Neiguan (内关6MC)

Situé dans une dépression sur la ligne médiane à deux largeurs de pouce du pli du poignet. La pression se fait avec le pouce orienté vers le pli du coude.


On peut également travailler sur le point Yongquan, premier point du méridien du Rein. On utilise ici la relation Reins-Coeur (Eau-Feu) dont l’harmonie est la base de la bonne santé.

-Yongquan (涌泉1R)

Situé sur la plante du pied, dans un creux sous les coussinets, sur une ligne à peu près entre le deuxième et le troisième orteil.

On le travaille de la façon suivante :

- d’abord frotter la zone transversalement (avec la main droite si on travaille sur le pied gauche)

-puis une fois la zone bien chaude, laisser la main posée avec le point au centre de la paume (Laogong 老宫) sur Yongquan.




Renforcer ses défenses immunitaires

Enfin, en période épidémique comme celle que nous traversons actuellement, il est plus que jamais nécessaire de renforcer ses défenses immunitaires.

En effet comme il est mentionné dans l’un des plus grands classiques de la médecine chinoise, le Classique de l’Empereur jaune (皇帝内经Huang Di Nei Jing)

« Si l’Énergie Droite réside à l’intérieur, alors les agents pathogènes ne peuvent envahir le corps. (正气存内,邪不可干 Zheng Qi Zai Nei Xie Bu Ke Gan) »

Cette « Énergie Droite », au sens de correcte, représente nos défenses immunitaires.

Voici quelques points pour les renforcer.

- Zusanli (足三里36E)

Situé à quatre largeurs de doigts sous la rotule et à une largeur de pouce du bord externe du tibia.

- Taixi (太溪 3R)

Situé sur la face interne de la jambe à mi-chemin entre le sommet de la malléole interne et le tendon d’Achille.


- Dazhui (大椎 14 DM)

Situé sous la 7ème cervicale (la vertèbre la plus saillante)

On le travaille en le tapotant avec le creux de la main ou en le frottant transversalement si on est assez souple.




Pour finir, vous pouvez également vous masser le ventre de la façon suivante :

- pour les hommes, placer la main gauche au dessus du nombril avec la main droite par dessus (main droite dessous et main gauche dessus pour les femmes)

- puis faites 36 cercles dans le sens des aiguilles d’une montre et 36 cercles dans l’autre sens.

Vous pouvez travailler les points dans l’ordre que vous voulez ou même les faire individuellement. Il n’y a pas de limite de temps pour les pressions. L’important est de s’écouter et de faire en fonction de ses ressentis et de ses besoins.

Voilà, j’espère que cet article vous sera utile. Restez forts et bon confinement !

David Cholet

Le 22/03/2020

4,068 vues2 commentaires